Banniére Société Varoise de Chauffage et Climatisation

CLIMATISATION

Principe de la Climatisation

La climatisation est un principe qui permet de rafraîchir l’intérieur d'un local (domicile ou lieu de travail), ce qui est particulièrement utile durant la saison chaude. Durant l’été notamment, la chaleur peut être pénible et c’est pourquoi apporter de la fraicheur est un gain de confort non négligeable. Il existe deux types de climatisation :

  • Les climatisations standard qui ne peuvent produire que du froid. Il faut alors compléter par du chauffage si nécessaire pendant la période froide.
  • Les climatisations réversibles, qui sont capable de produire soit du froid, soit du chaud selon les besoins. Ces modèles ont un prix plus élevé.

La climatisation doit donc permettre d’apporter du froid, voir du chaud. Mais il y a d’autres contraintes. Il est nécessaire que la qualité de l’air reste acceptable : l’air doit être filtré et hygiénique. Il doit avoir une teneur correcte en CO2 et avoir une odeur correcte. Tous ces critères sont déterminés par des normes. Il est donc nécessaire que votre climatisation soit conforme, aussi bien pour votre santé que pour des questions juridiques.


Fonctionnement de la Climatisation

Pour comprendre le fonctionnement de la climatisation, il faut comprendre le principe de conservation des énergies : si de l’air frais est produit dans votre domicile, il faut que de l’air chaud soit évacué à l’extérieur. Pour résumer le principe, on utilise un fluide qui va circuler en circuit fermé, en passant à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du domicile (la climatisation est constituée de deux blocs, chacun se plaçant d’un côté de la cloison extérieure). Lorsque le fluide passe de l’extérieur vers l’intérieur, il traverse une valve d’expansion qui va permettre de diminuer la pression, et donc de diminuer la température. Le fluide sera donc froid à l’intérieur, et un système de ventilation permettra de souffler ce froid dans le local. Lorsque le fluide repasse à l’extérieur, il est ensuite comprimé dans un compresseur, pour augmenter à nouveau sa température. Il ne reste plus qu’à souffler cette chaleur vers l’extérieur pour l’évacuer. Le cycle continue ainsi de facon continue.

Tout climatiseur comprend donc :

  • Un compresseur (1) comprimant le fluide gazeux, en augmentant sa pression et sa température
  • Un échangeur condenseur (2) où le gaz en se condensant cède sa chaleur.
  • Un détendeur (3) où s'effectue la diminution de pression du liquide frigorigène avant son évaporation dans l'échangeur.
  • Un échangeur évaporateur (4) où le refroidissement lié à l'évaporation du fluide frigorigène est transmis à l'air

En mode refroidissement, l'évaporateur refroidit l'air du local traité. Le condenseur cède sa chaleur soit à l'air extérieur, soit à de l'eau du réseau.

En mode chauffage, une vanne quatre voies permet d'inverser le cycle, l'évaporteur devient condenseur et le condenseur devient évaporateur. Le condenseur chauffe alors l'air du local traité. L'évaporateur absorbe la chaleur de l'air extérieur. Si la puissance en mode chauffage n'est pas suffisante, des résisances électriques peuvent être utilisées pour fournir le complément nécessaire.